Accueil   Contact   Liens   Plan du site
Matériaux 
Plasto-aimants
Ferrite Frittée
Elastomère Magnétique
Néodyme Fer/Bore
Alnico
Samarium cobalt

Ferrite Frittée


FERRAM est le nom des aimants ferrites d’ARELEC. il s’agit d’un composé cristallin de Fer, d’Oxygène et de Strontium. Cette famille donne l’énergie magnétique la plus économique, ce qui explique son emploi très répandu. On l’utilise en priorité lorsqu’on ne rencontre pas de contraintes de température ou d’encombrement.
 
Utilisation
 
Les ferrams ont de nombreuses utilisations résumées ci-dessous.
 
- associées à des masses polaires, ils forment des composants d’attraction.
- nus ou surmoulés, ils peuvent attirer de petits objets, tout en présentant une bonne attraction à distance : jouets, punaises magnétiques, plannings. Des contre-plaques minces sont insuffisantes.
 
En électrotechnique, ils servent à des vibreurs, commandent des interrupteurs à lames souples, ou des sondes de Hall, actionnent des thermostats,…
 
Lorsque les côtes d’encombrement ne sont pas trop limitées, le Ferram donne la solution la plus économique à un problème magnétique.
 
Ce matériau est orienté, pressé, puis fritté à haute température. Son aimantation se réalise donc toujours selon une direction privilégiée (direction d’anisotropie).
 
Propriétés mécaniques
 
Ces matériaux sont de la famille des céramiques.
Ils en présentent la grande dureté et la fragilité au choc.
Les ferrites sont insensibles à la plupart des agents chimiques, sauf aux acides forts.
 
Propriétés magnétiques

Les Ferram ont une induction rémanente moyenne, et une bonne résistance à la désaimantation.
 
La ferrite de strontium est très plat (voir tableau page ci-contre)
Utilisation dans des conditions difficiles : présence de champ magnétique antagoniste, répulsion, température de stockage inférieure à – 20°C.
 
Aimantation

Elle est réalisée habituellement selon la cote d’épaisseur. Pour des applications bien définies (attraction par un Ferram nu, par exemple), nous pouvons exécuter une aimantation multipolaire sur une face.
 
Mise en œuvre

Ces matériaux peuvent être collés, surmoulés, encastrés, mais ne s’usinent qu’au diamant.
 
Présentation 
 
Les Ferram étant par nature des pièces fragiles, un certain niveau d’écaillage, n’altérant pas de façon significative les résultats magnétiques, doit être admis. Nous définissons l’importance d’un éclat par la somme de ses trois côtés.
E = A + B+ C.

(schéma)
 
 
Toutefois, cet éclat n’est pris en considération que si chacun de ses côtés est supérieur à 0,5 mm. En standard, nous proposons la qualité E8 : chacun des éclats est inférieur à 8mm.
Pour les pièces les plus petites (voir tableau ci-contre), la qualité standard est E4 (E<4mm).
Pour les pièces devant présenter une qualité visuelle, vous pourrez spécifier qualité E4, éventuellement E2.
 
Tolérance :

Les tolérances standard  sont :
- Longueur et largeur : ± 0,25 mm
- Epaisseur : ± 0,05 mm
Si vos impératifs  d’assemblage l’exigent, nous pourrons, en fabrication spéciale, réaliser des tolérances :
- Longueur et largeur  : ± 0,10 mm
  Ou même : ± 0,05 mm
- Epaisseur : ± 0,03 mm
Ces tolérances devront être précisées au cas par cas.
 
Fabrications spéciales sur devis pour grande série.
 
Nos unités de production permettent de réaliser des pièces de dimensions particulières avec des variantes :
- usinage de crans, dégagements, rainures,
- repérages, conditionnements en chargeurs,
- aimantation multipoles.
Nos aimants étant obtenus par découpe, il est plus économique de choisir des sous-multiples francs, sans chute.

TéléchargerTélécharger la documentation technique
Taille : 60 ko
 

Accueil - Compétences - Matériaux - Applications - Automobile - Implantation - Déposez un message - Moteur de recherche
© Arelec SAS - ARELEC - Solutions magnétiques